Economie

UBS prévoit une hausse de l’inflation dans la zone euro en mai

UBS prévoit que l’inflation globale de la zone euro devrait temporairement augmenter en mai 2023. L’entreprise anticipe une légère hausse de 0,1 point de pourcentage à 2,5 % en glissement annuel, sous l’effet d’une inflation énergétique plus élevée. Malgré une baisse mensuelle attendue des prix de l’énergie, un effet de base positif significatif est susceptible d’élever le taux d’inflation annuel de l’énergie.

L’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) final de la zone euro pour le mois d’avril, publié le 17 mai, a montré un taux d’inflation global stable de 2,4 % en glissement annuel. Le rapport note une baisse de l’inflation de base, qui exclut les prix volatils de l’alimentation et de l’énergie, à 2,7 % d’une année sur l’autre, contre 2,9 %.

Cette baisse a été compensée par une augmentation de l’inflation énergétique, qui a atténué son déclin en glissement annuel à -0,6 %, et par une augmentation de l’inflation alimentaire à 2,8 % en glissement annuel.

L’analyse d’UBS a mis en évidence une baisse du taux mensuel d’inflation des biens non corrigée des variations saisonnières en avril, qui n’avait jamais été aussi bas au cours des cinq années précédentes. Toutefois, la baisse de l’inflation des services a été attribuée à la disparition de l’effet de Pâques.

En excluant les articles liés aux voyages, la variation mensuelle de l’inflation des services non corrigée des variations saisonnières a été conforme aux taux observés en avril des deux années précédentes.

Le rapport indique également que le taux annualisé sur trois mois de l’inflation des services corrigée des variations saisonnières a grimpé à 5,3 % en glissement annuel en raison d’une base basse au cours des derniers mois de 2023. Parallèlement, les mesures de l’inflation sous-jacente et l’ampleur de l’inflation ont continué d’afficher une tendance à la baisse pour le deuxième mois consécutif en avril.

UBS s’attend à ce que l’inflation de base reste stable à 2,7 % en glissement annuel en mai, l’inflation des biens se maintenant à 0,9 % et l’inflation des services connaissant une hausse temporaire à 3,8 % en raison des composantes liées aux voyages. L’inflation des denrées alimentaires devrait diminuer légèrement pour atteindre 2,7 % en glissement annuel.

Au niveau national, les taux d’inflation devraient varier, l’Allemagne, la France, l’Espagne et les Pays-Bas enregistrant des hausses, tandis que l’Italie devrait connaître une baisse. La prochaine mise à jour de l’inflation est prévue pour le 31 mai.

Source

Похожие статьи

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *

Кнопка «Наверх»