Actualité des matières premières et futures

Les prix du gaz en Europe augmentent en raison des inquiétudes concernant l’offre russe

Les prix du gaz naturel en Europe ont atteint leur niveau le plus élevé depuis janvier, les prix TTF ayant clôturé en hausse de 4,2 % à près de 34,39 euros par mégawattheure.

Cette hausse fait suite à une annonce faite par OMV, une société énergétique autrichienne, indiquant une perturbation potentielle des flux de gaz russe vers l’Autriche en raison d’une décision de justice qui pourrait entraver les paiements à Gazprom Export pour le gaz naturel livré. La mise en œuvre de la décision de justice reste incertaine.

L’approvisionnement menacé consiste en 6 milliards de mètres cubes par an, que Gazprom fournit à OMV dans le cadre d’un contrat à long terme pour la livraison en Autriche.

L’Autriche est fortement tributaire du gaz russe, 93 % de ses importations de gaz en mars provenant de Russie. Une interruption de ces approvisionnements pourrait entraîner un resserrement localisé du marché, même si l’on s’attend à ce que l’Europe dans son ensemble soit en mesure de faire face à la situation.

Les fonds d’investissement ont ajusté leurs positions en réponse à la dynamique du marché. Au 17 mai, ils ont réduit leurs positions longues nettes en TTF de 11,66 millions de contrats pour atteindre 91,55 millions de contrats. Cette diminution, la première depuis le début du mois d’avril, reflète la réaction du marché aux divers facteurs influençant le secteur de l’énergie.

Source

Похожие статьи

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *

Кнопка «Наверх»